18-2-18: J-18 avant PyeongChang. Marie Bochet prépare ses skis

Dimanche 18 février 2018. Premier billet de ce blog qui fait la chronique de la famille Bochet à PyeongChang. La tribu se rend en Corée pour y encourager Marie, la cadette, quadruple championne olympique à Sotchi en 2014, dans sa nouvelle campagne paralympique qui s’ouvre le 9 mars.

Ce dimanche, je rejoins « les Bochet » dans leur maison familiale, à quelques minutes de Beaufort. ski-marie_bochet-2018.jpg
Je suis accueilli par le sourire de Françoise, la mère, qui tient une paire de skis: Marie les prépare pour PyeongChang. Quinze paires. Dans l’atelier aménagé dans un coin de la grange, elle les assemble par paire, les fixe fermement l’un à l’autre par des rubans de scratch avant de les ranger dans le fourgon qui la conduira en début d’après-midi au rassemblement de l’équipe de France paralympique. Le compte à rebours se poursuit. Départ prévu pour elle le 6 mars. Contrairement aux valides, et tout en étant quadruple médaillée d’or paralympique, c’est elle qui entretient ses skis.

28208410_10156317860358028_500415571_oPendant que Marie prépare ses skis, nous discutons avec Françoise des courses du matin, de la médaille d’Alexis Pinturault et surtout de celle des demi-fondeurs dont nous avions suivi la course. L’émotion de la course est encore là chez Françoise qui l’a suivie tout en cousant. La course par équipe, celle dans laquelle tout le monde se donne à fond pour les autres. Françoise commente la tristesse de Maurice (Magnificat) lors du 15 km et son sourire aujourd’hui après qu’avec Jean-Marc Gaillard, Clément Parisse et Adrien Backscheider il a obtenu la troisième place. On parle de Clément et de son relais qui place la France en deuxième position, la manière dont il a résisté au champion olympique Simen Krueger qui n’a pas pu le lâcher. Marie commente, impressionnée, la qualité de glisse du dernier relayeur Norvégien, Johannes Klaebo, et le moment où, dans une descente, il a doublé le Russe dans le dernier tour.

On ne refait pas la course. On se redit les moments forts d’émotion, ceux qui naissent quand on prend le temps de suivre, qu’on n’en reste pas au zapping des résultats, qu’on se laisse couler dans l’épreuve, que l’on tente de saisir les sensations des coureurs là-bas, depuis la télé, que l’on observe les écarts avant qu’ils ne soient objectivés par le chrono, que l’on décrypte les visages pour y saisir la souffrance ou l’aisance, que l’on prend parti pour ceux que l’on connaît…
Ici, chez les Bochet, on ne parle des skieurs que par leur prénom.
Pendant que Marie finit de charger le fourgon de skis, nous rejoignons Yvon, le père, dans le salon. Nous le réveillons d’une courte sieste. Levé à cinq heures pour aller à l’étable, il avait vu la course d’Alexis Pinturault. Il plaisante sur le fait que le matin, le patinage artistique n’aide pas vraiment à se réveiller.
Il est 11h 30. Une bouteille de vin du Jura s’invite à la table.
Nous quittons les Jeux olympiques pour nous projeter un peu plus loin dans le temps. Pour nous, PyeongChang se vivra in situ pour les Jeux paralympiques. Françoise me dit que la banderole est arrivée, que les autocollants, les affiches arriveront dans la semaine…
28277942_10156317861523028_2110850491_oOn parle de Bovo aussi (Arnaud Bovolenta qui courra mercredi 21 février, j’en reparlerai)…
Et puis c’est l’heure, Marie nous appelle pour le départ de la Mass Start, l’épreuve de biathlon… devant la télé nous vivons l’épreuve qui va jusqu’au sacre de Martin Fourcade…
Quatrième médaille d’or olympique pour le biathlète.
Nous plaisantons: avec 4 médailles d’or, Martin Fourcade fait aussi bien que Marie Bochet.

 

EnregistrerEnregistrer

Publicités

3 commentaires sur “18-2-18: J-18 avant PyeongChang. Marie Bochet prépare ses skis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s