les membres de la tribu

La tribu Bochet, c’est plus d’une vingtaine de personnes qui vont se retrouver à PyeongChang en Corée pendant dix jours. Leur slogan: « Avec Marie, jusqu’en Corée »

Cela fait quatre ans – depuis Sotchi – que les choses se préparent. Certains, dans la tribu savaient qu’ils seraient là, certaines avaient commencé à se projeter sur la Corée. D’autres sont arrivés plus tardivement dans l’aventure. Mais toutes et tous se sont entendus pour une seule chose: être ensemble autour de Marie, la cadette, la Marinette.

Bien sûr, il y a la mère Françoise et le père Yvon Bochet.

Francoise-Yvon

Et puis il y a la fratrie, sa soeur Alice et son ami Thomas

 

Son frère Léo et son amie Anastasia

@

Sebastien-Perrier.jpg
Sébastien « j’habite à Arêches, je travaille dans le Beaufortain à mon compte comme maître d’oeuvre en bâtiment. Mon lien avec Marie?  je suis son « petit copain »
Et pourquoi pyeongchang: c’est l’occasion de voir courir Marie autrement qu’en direct sur le net et l’ambiance des jeux, je ne l’ai vu courir qu’une fois « en vrai » en coupe de France. Et aussi rencontrer le reste de la famille que je ne connais pas encore! »

La famille Vialard, de gauche à droite: Téophane, Agnès, Alexane, Philippe et Côme

Alexane, cousine de Marie, présente à Sotchi, encore là à Pyeongchang. C’est elle qui fait les paroles des chansons avec Alice.

Côme et Téophane, cousins de Marie, partis en tandem pour encourager leur cousine à PyeongChang

Agnès, soeur d’Yvon et Philippe, déjà présents à Vancouver (2010), Sotchi (2014)

Côme et Téophane, cousins de Marie, partis en tandem pour encourager leur cousine à PyeongChang se sont finalement limités à un trajet Annecy-Albertville. Tous les Vialard sont là pour voir et encourager Marie. Les médailles, si elles sont présentes sont les bienvenues mais ce qui compte ce sera de vivre de bons moments et de remporter de très bons -souvenirs.

Lydie Bochet, soeur aînée d’Yvon et donc tante de Marie dont on en pourra voir le vrai visage que sur place, à PyeongChang: « pour Vancouver et Sotchi, j’ai vu Marie à la télé. donc cette fois, je veux la voir en vrai !
Ravie de partager cette aventure familiale et sportive avec notre Marinette préférée ! »

Thibaud

Thibaud. « Marie, c’est ma cousine côté Françoise. Je serais le seul représentant de la famille Cadoux… Pourquoi aller en Corée? tout simplement pour vivre en direct live les exploits de la cousinette et aussi pour l’ambiance. J’ai tellement entendu parler du voyage à Sotchi que Pyeongchang2018 est booké dans mon agenda depuis 4 ans! »

Hugo Bochet, cousin de Marie: « j’ai passé toute mon enfance à Villard avec toute la famille Bochet, ce que je préfère avec Marie c’est quand elle trouve un moment pour aller faire une séance de sport ensemble, ou bien les après-midi autour d’un thé où on se raconte tout. Les Jeux de Pyeonchang sont mes premiers alors depuis que j’ai pris mon billet je n’arrive toujours pas à réaliser que je pars à l’autre bout du monde et je suis excité à l’idée de vivre cette incroyable expérience. Je suis sûr que je vais vivre de grandes émotions là-bas voire même lâcher une petite larme haha ! Bref on verra bien mais je suis plus qu’heureux de voir ma ptite cousine (j’insiste bien sur le « ptite » parce qu’elle aime pas se sentir plus petite que moi 😂) s’amuser sur ces pistes.

Isabelle, Marraine de Marie, hybride savoyarde-parisienne, « pour moi, PyeongChang = transhumance magnifique, sensationnelle, épatante, sublime, généreuse et en fait olympienne »

Jeanne-MArie

Eric, cousin de Marie et sa fille Jeanne: « j’ai 8 ans et je suis la cousine de Marie. Cécile, ma maman gardait Marie quand elle était petite pendant l’été . Marie avait 15 ans quand je suis née. Elle m’a donné mes premiers cours de ski »

Gaby, cousin d’Yvon, entraîneur historique de Marie… et de Perrine Pelen (à gauche sur la photo). Selon Françoise Bochet: « le seul, le vrai, l’immense Gaby, entraîneur mythique et historique! Coach charismatique et inspirant. Pour la première fois depuis sa création, il ne sera pas traceur de la Pierra Menta, pour soutenir sa « petite »

Alice

Alice, 27 ans:  j’habite grenoble, j’adore la montagne et les voyages ! Sportive depuis toute petite. Mon lien avec Marinette: Mes parents sont des amis de Françoise. J’ai travaillé 6 ans avec elle à plan Mya et je me suis tout de suite lié d’amitié avec Léo, Alice et Marie.  Pour PyeongChang ça faisait quelques années que je voulais visiter la Corée du Sud ! Alors si en plus je peux aller supporter Marie et retrouver ma famille beaufortaine pour quelques jours !

28938729_10156387400308028_165275278_o

 

Capture d'écran 2018-03-12 07.44.18Et puis Maelys et Philippe, qui se sont connus et ont connu une partie des membres de la tribu à Sotchi. L’une filme, l’autre écrit.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

Publicités